03679C60-769C-47F6-A99E-3A05EB543D5D

Le drapeau sarde

La signification du drapeau sarde a ses racines dans un passé légendaire et confirmé par la réalité historique: l’origine du drapeau des quatre maures, symbole de la Sardaigne, reste aujourd’hui entourée d’un mystère fascinant.

A l’origine, la signification du drapeau sarde était liée aux événements de guerre de la Couronne d’Aragon, qui dominait la Sardaigne de 1324 à 1479 (ce dernier dans lequel la Couronne d’Espagne est née).

La tradition historique veut que les quatre têtes de bannière représentent autant de victoires remportées par les Catalans-Aragonais en Espagne contre les envahisseurs Maures: Saragosse, Valence, Murcie et les Baléares.

Au lieu de cela la légende donne un autre sens au drapeau sarde: la bannière est la célébration de la victoire que le roi Pierre Ier d’Aragon avait rapportée en 1096 à Alcoraz, une ville défendue par les Maures; l’armée aragonaise n’eût remporté la victoire que grâce à l’intervention de saint Georges, qui apparut sur le champ de bataille sous la forme d’un chevalier blanc avec une croix rouge sur la poitrine, aurait tenu tête à quatre princes maures importants et vaillants.

Quand elle est devenue plus tard une possession de la maison des Ducs de Savoie en 1718, la Sardaigne a retenu le drapeau des quatre Maures comme symbole. Bien que son origine est encore Aragon, pour ce drapeau peuple sarde a une signification beaucoup plus ancienne, avant la domination aragonaise: le drapeau représente les quatre juges, quatre petits

États indépendants entre les neuvième et quinzième siècles gouvernées Sardaigne manière complètement autonome et vigoureusement défendu leur île contre les invasions continues des Maures. La signification du drapeau sarde est profonde, symbolique, viscéralement liée aux événements historiques de l’île.

 

LEAVE COMMENT

%d blogueurs aiment cette page :